Le Dien Cham, une méthode holistique

Comment j'ai découvert le Dien Cham

Il y a environ six ans, Liem, un très bon ami Vietnamien, m'a offert le livre du maître fondateur Nhuan Le Quang en me disant : "pratique cela, c'est l'avenir". 

 

J'ai parcouru le livre et l'ai trouvé très intéressant. Mais trop occupé par mes concerts, j'ai laissé le livre sur une étagère... jusqu'au jour où, totalement épuisé et les lombaires bloquées - je suis un ancien opéré du dos -, je me suis souvenu du Dien Cham et j'ai essayé, juste "pour voir"... 

 

Dix minutes plus tard, quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver complètement détendu, et cerise sur le gâteau : les douleurs du dos avaient disparu et mes lombaires étaient totalement libérées ! 

 

Depuis je n'ai cessé d'explorer et de pratiquer, et le Dien Cham est devenu ma deuxième passion, une sorte de "spécialité". J'ai étendu cette pratique à mon entourage proche : famille, amis et collègues. Au vu des résultats, tous m'ont vivement conseillé d'ouvrir un cabinet.

 

Toutefois, avant de me lancer officiellement en tant que réflexologue, j'avais besoin de faire valider mes aptitudes par un maître, et besoin d'apprendre plus en profondeur. Souhait exaucé en 2012 grâce à la rencontre du maître Nhuan Le Quang lors d'un stage de formation qu'il donnait à Grenoble. 

 

Pendant le stage, le maître a largement complété et étendu les informations précieuses de son livre.

 

En plus des techniques de réflexologie, il nous a montré comment utiliser un instrument de son invention, originellement créé pour l'aider à se soulager d'insomnies, et qu'il a baptisé "Tao Activateur". Le Tao-Activateur permet d'aller bien plus loin que la simple stimulation des points du visage. 

 

 

Qu'est-ce que le Tao-Activateur ?

Bien que nos scientifiques aient tardé à s'y intéresser sérieusement et officiellement, partout sur la terre et de tous temps nous savons qu'il existe un lien direct et étroit entre nos émotions et l'état de notre corps physique. Des médecines millénaires comme la médecine traditionnelle chinoise, la médecine traditionnelle tibétaine, la médecine ayurvédique tiennent compte de cet aspect, et leurs résultats concrets sont là pour témoigner du bien-fondé de ce sujet. De nombreuses expression du langage populaire telles que "se faire de la bile" , "en avoir plein le dos" etc. sont autant d'indices, et en occident les spécialistes désignent ce phénomène par le terme "psychosomatique".

 

Ce lien organes/esprit agit dans les deux sens, et nous nous retrouvons parfois dans la situation du "serpent qui se mord la queue". Par exemple : la colère perturbe le foie, et le foie perturbé nous rend très irritables. 

D'autres part, certaines émotions ressenties dans le passé peuvent parfois perdurer à notre insu, comme en toile de fond, et semblent provoquer à terme des maux physiques. Pour quelqu'un qui a vécu cette vérité consciemment et dans sa chair, et au vu des résultats concrets de nombreuses formes de thérapie nouvelles comme anciennes - guérisons et soulagements sans nombre...- il semble complètement aberrant de tenter de nier, de minimiser ou d'ignorer le rapport essentiel qui existe entre les émotions et notre santé. 

Pour les mêmes raisons il semble parfaitement évident que notre médecine gagnerait beaucoup à étudier et intégrer cet aspect. 

 

C'est ici qu'au niveau du bien être et de la détente, l'utilisation du Tao-Activateur prend toute sa dimension. Il vient en complément de la stimulation des points du visage... et la méthode devient alors holistique.

Apaiser les mémoires émotionnelles revient à retrouver la paix de l'esprit, ce qui a pour effet secondaire immédiat d'apaiser, voire même d'éliminer les conséquences physiques de ces "mémoires émotionnelles". C'est une des nombreuses possibilités que nous offre la "planche" de Nhuan Le Quang.

 

Etant allé sur le site du maître avant de participer au stage, j'avoue qu'à la lecture de la description des vertus du "Tao-Activateur", un sérieux doute m'a pris ! Nous sommes à une époque où les charlatans abondent... or cet instrument défie la pensée cartésienne, et les résultats qu'annonce Nhuan Le Quang sur son site semblent tout à fait incroyables... pour quelqu'un qui n'est pas encore convaincu du lien corps/esprit, et de la force des "ondes de forme". 

Plutôt que croire aveuglément et nier sans savoir j'ai préféré tester sur moi-même, ensuite sur une cinquantaine de personnes. Test ultra positif puisque deux personnes seulement n'ont rien ressenti, et les effets pour beaucoup ont dépassé ce qu'on espérait. 

Nous sommes à l'époque où nous découvrons de plus en plus "officiellement" la validité d'autres systèmes de pensées - dont certains (comme ici le Tao) sont pourtant éprouvés dans leurs applications pratiques depuis des milliers d'années et par des millions de personnes. 

 

Ayant pu vérifier le bien fondé du Dien Cham avec le livre comme seul guide pendant plusieurs années, j'ai donc voulu tester avant de juger, d'abord sur moi-même, ensuite sur - maintenant - de nombreuses personnes, et j'affirme maintenant tout comme le maître Nhuan Le Quang, que si nous ne pouvons pas pour l'instant expliquer scientifiquement le fonctionnement de la "planche", nous ne pouvons pas non plus en nier les possibilités...

 

C'est ainsi que le Dien Cham est une pratique de bien être holistique, c'est à dire qu'elle inclut l'individu dans son ensemble, pas seulement le corps, mais aussi l'esprit. 

 

 

NB : Malgré le terme "apaiser les mémoires émotionnelles", le praticien en Dien Cham ne prétend en aucun cas exercer en "psychothérapie", en "analyse" ou en tant que thérapeute - et encore moins directeur de conscience ou guide spirituel. Nous ne faisons qu'encourager et aider la personne à se libérer elle-même d'un stress vécu par un moyen naturel, et ce en l'absence de toute forme de jugement, d'analyse, de prescription ou de diagnostic. C'est une méthode douce de libération du stress, naturelle et respectueuse de la personne. La pleine conscience , la respiration consciente en présence du "Tao-Activateur" (qui est constitué de feuillets en papier imprimés) sont les seules méthodes employées. 

 

D'autre part, l'emploi du "Tao-Activateur", tout comme l'"apaisement émotionnel", sans danger pour des personnes équilibrées ne cherchant qu'à se soulager d'un stress ancien ou récent, est formellement déconseillé aux personnes souffrant de troubles psychiques avérés (troubles bipolaires ou autres) , qu'ils soient récents, anciens ou latents. Dans cette situation il convient de consulter uniquement un psychiatre compétent. 

 

Encore une fois, malgré le retour au bien-être effectif constaté par la pratique du Dien Cham, le praticien Dien Cham est un praticien de "bien-être" et ne doit en aucun cas être considéré comme un thérapeuthe, conformément à la loi Française.